Entretiens avec Chrissie Wellington & Lucy Charles pour Iron Web

Bien qu’extrêmement difficiles, les courses Ironman n’en sont pas moins populaires. Il est amusant de constater que beaucoup de vainqueurs de ces épreuves sont des femmes. Voilà pourquoi Iron Web a mis la main sur de courtes interviews avec deux championnes.

 

Chrissie Wellington

Ironweb Chrissie

« J’ai poussé mon corps jusqu’à sa limite absolue et il ne m’a jamais laissé tomber ! » C’est en ces termes que cette Ironwoman décrit sa victoire à l’Ironman d’Hawaï en 2007. Depuis, elle n’a de cesse de continuer son entraînement. Elle cherche sans arrêt à repousser ses limites. Portée par son coach personnel et un régime très strict, Chrissie redouble d’efforts à chaque course.

Le plus surprenant c’est qu’elle avoue elle-même « n’avoir jamais été très bonne en sport » avant de se lancer dans le triathlon elle n’avait jamais fait de courses au niveau professionnel. C’est lorsqu’elle gagne le marathon de Londres qu’elle prend goût à la compétition et décide de se lancer dans l’aventure Ironman.

 

Lucy Charles

Ironweb Lucy

A seulement 22 ans, cette jeune anglaise a remporté l’Ironman de Kona en 2015. Elle a commencé le sport en compétition très tôt, dès ses 8 ans elle pratiquait la natation. Mais après l’adolescence elle avait envie de plus de challenge. Elle est également prise en charge par un coach personnel. Cette fana de Science-fiction se dessine un brillant avenir dans le monde du triathlon.

Tellement prometteur même qu’elle rêverait « voir Cameron Diaz interpréter son rôle dans un film adapté de sa vie ». En outre elle serait prête à courir « en tenue de sumo ou déguisée en pomme géante ». Bonne chance pour ça Lucy !